Pourquoi calculer son QI ?

Pourquoi calculer son QI ?

intelligence QI

Le calcul du QI permet d’émettre des hypothèses sur le fonctionnement cognitif.

Plus qu’un chiffre, le test de Quotient Intellectuel va donner un éclairage sur un fonctionnement cognitif voire affectif.

les tests officiels de QI, uniquement utilisés par les psychologues sont :

  • la WIPPSi-3 de 30 mois à 7ans 3 mois.
  • le WISC-5 de 6 à 16 ans 11 mois.
  • la WAIS-3 de 16 à 79 ans 11 mois.

C’est un bilan qui dure au maximum 2h00. Il nécessite une première rencontre pour comprendre la raison du test et faire l’anamnèse (l’histoire de la personne).

Le plus souvent c’est l’école qui est demandeuse d’un bilan afin de comprendre les difficultés d’un enfant. Les parents sont alors orientés vers le psychologue scolaire ou vers un psychologue libéral.

Il arrive aussi que certains parents préfèrent un avis externe à l’école et sollicite un psychologue libéral de leur convenance.

C’est un test essentiel pour le dépistage de retard intellectuel, de la précocité… il donne des pistes pour comprendre des troubles d’apprentissage ( dyslexie, trouble de l’attention, ..) et reste la base de tout  diagnostic neuropsychologique.

Les adultes peuvent être amenés à demander un test pour vérifier leur fonctionnement suite à un diagnostic posé pour leur enfant et qui les renvoient à leur propre façon d’être. Parce qu’ils veulent comprendre une différence qu’ils ressentent sans en comprendre la cause.

Il est quelques fois intéressant de réaliser un bilan plus complet qu’un test de QI en s’adressant à un (e) neuropsychologue. Dans ce cas d’autres tests, en fonction de la problématique, compléteront le WISC 5 ou la WAIS 4. Des échelles de dépression, des épreuves pour vérifier l’attention, …